MES ASTUCES POUR EVITER LES JAMBES LOURDES EN COURSE A PIED

Publié le par mariecke

En  25 ans de  pratique de course à pied j'ai bien souvent eu les jambes lourdes surtout en compétition et en été. Je me rappelle que sur le marathon de Paris et sur l'un des nombreux que j'ai pu faire au Médoc, j'ai eu les jambes tétanisées et en plomb vers le 30 ème km : c'était l'horreur !!! Je me suis même arrêtée pour m'étirer et pour me faire masser .Depuis tout ce temps, je me suis trouvée des petites astuces que je veux bien partager si cela peut en aider quelques uns

I-LES MASSAGES A L'HUILE DE CYPRES

Comme j'ai des problèmes circulatoires je me masse après une bonne douche froide sur les jambes avec de l'huile essentielle de cyprès que j'ai mélangée avec de l'huile d'argan ou de macadamia ou simplement de l'huile de tournesol !

II- LES PIEDS A 90 DEGRES CONTRE UN MUR

Alors ça c'est génial ! Même quand vous avez piétiné trop longtemps ça fait un bien fou ! Rester au moins 10 minutes et vous détendre en respirant profondément c'est extrêmement relaxant !

III-LES CHAUSSETTES DE CONTENTION

Personnellement ça me soulage si j'ai fait un massage avant et si je les mets dès le lever avant de poser un pied au sol . Je les utilise en été mais il est vrai que finalement j'observe que j'en ai moins besoin qu'avant

IV- UN BON ECHAUFFEMENT

Avant de partir je fais toujours quelques exercices (, même rapide) d 'étirements très doux des mollets des chevilles et des hanches. En compétition je pars très lentement ( déjà que je suis tortue !!???) au moins sur 20 minutes sauf sur un 5 kms mais alors là je les fais avant . J'évite maintenant de sautiller comme on le fait avec les coachs sportifs car je m'économise à mon âge !!! Je fais les mouvements plus doux .

V-BOIRE SUFFISAMENT

Il faut souvent s'hydrater, surtout par temps chaud. Au moins 20 cl par 15 minutes!

Attention de ne pas faire comme moi une année au marathon du Médoc = la seule fois où je suis partie sans mes propres bouteilles ! Il n'y a pas eu d'eau jusqu'au semi car les premiers se sont arrosés avec les bouteilles tellement il faisait chaud. J'ai donc bu du vin !!!! Evidemment les maux de tête et les jambes en plomb ne se sont pas fait attendre et j'ai du abandonner pour éviter d 'arriver déshydraté ....et alcooolisée !

VI- NAGER

Depuis quelques temps j'ai rajouté à mes 3 entrainements hebdomadaire de course à pied une séance de piscine . Je fais plusieurs longueurs : pas encore assez à mon avis soit 400 m mais mon objectif est d'arriver à 1 km d'ici peu !Je fais aussi de l'aquagym et de la course dans l'eau avec au moins 15 minutes de pédalage comme si je faisais du vélo . C'est ma séance d'aquabiking !

Résultat formidable pour la circulation et le problème des jambes lourdes . EXCELLENT !!!

En conclusion, je souffre beaucoup moins des jambes et sur mon dernier semi en aout cet été au Québec je n'ai pas eu mal du tout

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article