COURIR SOUS LA PLUIE

Publié le par mariecke

Ce matin il pleuvait bien pour mon entrainement au Parc de Sceaux, mais rien ne m'arrête (sauf verglas) et j'ai la corrida  de  Thiais dans une semaine .Je voudrais bien ne pas faire pire que l'an dernier et avoisiner les 33 minutes sur le 5 kms. Voici à partager quelques astuces à retenir pour profiter au mieux d'une séance comme celle de ce matin

I- SE PROTEGER DE LA PLUIE 

C'est avec un vêtement imperméable que je suis partie avec un tee- shirt et un polo en dessous. Sur la tête, j'ai soit une casquette, soit un bonnet,  mais l'été je ne mets rien car je peux supporter la tête mouillée sans me sentir réfrigérée . En automne hiver, j'ai vite froid !

II- EVITER LES FLAQUES

Ce n'est pas toujours évident d'éviter les flaques en les contournant ou en faisant un saut en longueur où j'atterris presque inévitablement au milieu de la flaque les pieds trempés !!!! Je n'ai plus qu'une solution : aller m'entraîner sur une piste au saut en longueur !!!! Ca ne va pas être triste vu mes dons en la matière ....

III-RESPIRER ET PROFITER DES IONS NEGATIFS

Les ions négatifs dégagés par la pluie c'est bon pour la peau. Donc, même les pieds mouillés on peut au moins respirer l'air pur et se gaver d'ions positifs . Le paysage sous la pluie a son charme et l'envol des oiseaux offre toujours un instant de magie 

IV - SECHER SES RUNNINGS AU RETOUR

Bien entendu, même sans sauter dans les flaques, les runnings n'étant pas imperméables ils sont bien vite trempés .Aussi j'ai mes stuffits qui absorbent très vite l'humidité. Je les trouve très pratique et je les emmène souvent en vacances 

Ce qui est sûr, pour ceux qui ne sont pas trop motivés pour faire une séance sous la pluie, c'est que je suis revenue pleine d'énergie, ressourcée et prête à repartir !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article