GARDER SA MOTIVATION POUR AVANCER

Publié le par mariecke

J'avoue qu'en cette période d'hiver et de grisaille, j'ai parfois envie de faire comme les marmottes et de m'enfouir sous la couette en attendant des jours meilleurs ...Mais, en réalité ce sentiment me passe très vite quand je pense à mon "pourquoi" (comme dit le coach des coachs Frank Nicolas dont j'écoute souvent les conférences sur internet qui redonnent un sacré souffle d'énergie ). Mon pourquoi c'est de tenir la forme avec un maximum d'énergie et de bonne santé ! Alors , stop ! aux mauvaises pensées et GO !!! GO!!! A fond la forme !

 

I- PERSEVERER

Parce que pour moi, c'est le secret de tout triomphe ....

Un triomphe sur :

-le doute qui m'envahit parfois quand je me dis que ça va être difficile d'affronter le mauvais temps,

-ou encore un parcours plus difficile que d'autres, plus abrupt, plus caillouteux etc ...etc...

-la peur de me lancer sur  une compétition de course à pied avec la peur de ne pas terminer 

-la gêne de freiner tout le groupe parce que les plus jeunes courent plus vite et que je risque fort d'arriver dernière 

-bref ! le triomphe est de vaincre en fait, la peur d'avoir peur !!!!

II-SE FOCALISER SUR SES MOTIVATIONS

Savoir pour quelles raisons on fait du sport et se centrer sur ce qui nous motive me parait être aussi tout important :

Pour moi, courir est un excellent déstressant ! Il n'y a rien de tel que d'être dehors, d'écouter les petits oiseaux et regarder la nature en toute saison pour me vider la tête . On dirait que mes tracas s'envolent avec ma transpiration !!! Je les évacue par tous les pores de ma peau .

Marcher peut être bénéfique également, mais courir est tellement mieux pour moi .

Courir c'est pour moi être libre, légère ( bof??? pas toujours comme un oiseau ...plus souvent comme une tortue maintenant ...Donc un peu plus lourde !!! )Tant pis si je colle au sol , j'avance quand même !!!!!!!

Je peux sans vergogne laisser parfois libre court à ma gourmandise naturelle quand je sais que le lendemain je vais compenser et éliminer mes toxines !

J'aime encore m'aligner sur une compétition même si je sais que je serai la plus vieille ...Après tout je savoure le privilège de ne côtoyer que des jeunes !

Il n'y a pas que la course à pied, j'ai aussi la gym tous les matins et une fois par semaine en groupe, le yoga quotidien et aussi en groupe depuis 47 ans maintenant . Sans oublier les chorales, puisque j'ai fait le défi de tenir 2 chorales d'affilée le lundi : une de classique et une autre plus écclectique avec surtout de la variété. Dimanche j'ai tenu plus de 2h debout avec un premier concert d'hiver. C'était surtout ça ma crainte, mais tout s'est bien passé et je me suis régalée !!!  

III-TENIR SES OBJECTIFS

J'ai toujours une compétition en vue ou alors je fais comme si ...Parce que avec un plan d'entrainement je mets ma tête dedans et ça motive mes efforts . Penser à mes séries de rapide /récup me vide la tête comme l'essorage d'une machine à laver le linge sale !!!

Je n'oublie pas que mon défi c'est de faire encore une belle  course par décennie, donc comme New Yok pour mes 50 ans, Chicago pour mes 60 ans et Québec pour mes 70 il y en aura encore une autre pour mes 80 !!! J'ai encore du temps pour m'y préparer !

En conclusion , je perdure ...j'ai parfois quelques coups de mou à cette saison mais dès que le printemps revient, avec la sève qui commence à remonter je me sens pleine d'énergie et je suis repartie pour l'année avec toujours de beaux projets comme celui d'un séjour à Prague en mai ....Mais en attendant je pars bientôt dans mon coin de sud et ..je vous raconterai !

Publié dans Conseil de la semaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article