L 'ALIMENTATION DU SPORTIF AVEC MON LIVRE BIBLE ET UN BON GATEAU

Publié le par mariecke

C'est parce qu'en compétition je n'ai pas toujours été très à l'aise au niveau digestif et surtout sur des longues distances que je me suis renseignée sur l'alimentation des sportifs. Le repas de veille de la sortie longue est aussi problématique et même la bonne traditionnelle pasta party n'a jamais selon moi remplacé une bonne hygiène de vie au quotidien. Je cours quand même depuis 30 ans maintenant et j'ai fait une quinzaine de marathons et des centaines d'autres compétitions du cross, du 5 kms au marathon. Je continue à l'âge avancé de 73 ans  à courir 3 fois par semaine plus doucement qu'avant (mais sûrement) et j'ai la forme. C'est à ce titre que je me permets de vous partager quelques conseils: 

Voici les quelques principes que je mets en pratique au quotidien et facile à mettre en oeuvre:

  • je mange le moins possible de la charcuterie, des fritures ( quasi Jamais ), des sodas 
  • je lutte contre le sucre et j'en consomme au minimum. Idem pour le sel
  • je bois 1litre 1/2 d'eau par jour et si je cours, c'est 2 litres voire plus s'il fait chaud. J'ai toujours une ceinture avec 2 gobelets et je bois par petites gorgées tout les 20 minutes voire 15  s'il fait très chaud
  • je consomme de moins en moins de graisse et je viens même de remplacer le beurre animal ( pourtant j'adooore je suis normande ) par du gras végétal avec le beurre de cacahuète. Quel mal !!! quand on pense que mes tartines du matin étaient plus du beurre à la tartine !!!! Heureusement! on voit que je descends du singe car j'aime les cacahuètes ! ça compense ....
  • j'ai diminué les produits laitiers ( crème / fromages ) C'est vraiment  dur pour une normande! mais je vous assure que depuis ce temps là, j'ai nettement moins mal aux articulations. Quant aux yaourts, je les prends au lait de coco et de temps en temps au soja et j'alterne avec du yaourt grec, le plus possible nature pour faire la chasse au sucre 
  • Pour le reste, je consomme des protéines dans la viande blanche surtout , le poisson et les oeufs, des fruits chaque jour , et des céréales avec mes légumes 
  • Et l'alcool me direz vous ? il reste festif avec un bon vin surtout en week end surtout du rouge ...Et le petit vin blanc( que j'adooore !) qu'on boit sous la tonnelle !!!et bien fini!  parce que dès que j'en bois j'ai mal et aux articulations( il parait que ça donne des cristaux ) et j'ai mal aux jambes qui deviennent lourdes comme des poteaux ! C'est un peu embêtant pour courir !

J'ai trouvé dans le livre de Nicolas AUBINEAU diététicien du sport un excellent guide avec des recettes faciles à faire. Ce livre s'appelle RUNNING FOOD mais en fait il s'adresse à tous les sportifs. Il est excellent, bien présenté et facile à lire. C'est devenu ma bible et je vais le garder sur ma table de chevet

Le site de Nicolas est une mine d'or où je plonge souvent 

Et si toutefois vous n'avez pas envie de cuisiner, j'ai trouvé un excellent gâteau qui me semble bien diététique à base de fromage blanc  J'évite pourtant les plats cuisinés parce qu'ils contiennent beaucoup de sucres cachés. Depuis que j'ai fait une détox sucre de 10 jours avec Nathalie Tremblay, je lis systématiquement les étiquettes et là il y a peu de sucre et surtout pas de conservateur. C'est un délice facile à emmener 

Il contient 18 g de sucre pour une part de gâteau, mais c'est avec le coulis de framboises et si vous le consommez sans et que vous rajoutez une pomme cuite sans sucre ça vous fait beaucoup moins et c'est tout aussi bon . Avec une cuillère de confiture maison c'est bon aussi et ce n'est pas dramatique non plus en terme de sucre !

De plus, je trouve le nom de ce gâteau fort romantique ce qui ne gâche rien et peut être partagé pour un goûter d'automne ou d'hiver devant la cheminée au coin du feu accompagné d'un bon thé vert au son d'une belle musique de fond !

A essayer donc ....et surtout me donner des nouvelles ou votre avis en commentaires 

Publié dans santé et bien être

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article