CE QUE LA MEDITATION APPORTE A LA COURSE A PIED

Publié le par mariecke

Ce matin après ma séance d'étirements, gainage, abdos et auto massages qui finit toujours par de la méditation, je suis partie courir en mode tortue. J'étais en manque de méditation, aussi j'ai expérimenté la méditation pleine conscience( mindfulness) en courant .J'en ai tiré de tels bénéfices que je vais essayer de vous les faire partager dans cet article .

Je précise tout d'abord que je pratique la course à pied depuis plus de 25 ans, alors que la méditation est pour moi assez récente, disons une petite année quotidiennement,  si je ne prends pas en compte celle que nous fait faire notre professeur de yoga en fin de séance mais seulement une fois par semaine.

Voici donc les points essentiels  de cette pratique

1-LA CONCENTRATION SUR L'ENVIRONNEMENT  PRESENT

Comme il faisait un temps idéal il était facile de se concentrer:

-sur la couleur des arbres, des fleurs, les jeux de lumière sur l'eau des lacs

- sur le chant des oiseaux qui me jouaient une véritable aubade, sur le bruit du vent léger dans les feuilles

2-CONCENTRATION SUR LA RESPIRATION

Il est important de bien respirer en course à pied. Parfois j'ai des amis qui ont des points de côté qui sont dus à une mauvaise ventilation et pas assez de temps d'expiration, ce qui provoque un blocage de diaphragme. Moi je compte 4 temps pour l'inspir. Je bloque en rétention sur 4 temps et expire sur 6 temps. En fait, il faut trouver son rythme personnel mais ce qui est à retenir c'est le principe d'une inspiration plus longue 

3-CONCENTRATION SUR SA POSITION

Je me visualise redressée avec un bassin bien gainé ( merci mes exercices du matin ) . J'ai hélas tendance à me voûter ( avec le poids des ans !!!) alors je fais attention . J'avoue qu'en fin de course, ce n'est pas toujours évident, mais justement en pleine conscience, je m'entraine à me tenir correctement .

Je fais attention à ma foulée pas trop rasante, en évitant une amorce par le talon

Je regarde devant moi en évitant de regarder mes pieds

Je relâche mon cou et mes épaules qui sont parfois tendues

Bref, je prends soin de moi appliquant l'adage " qui veut aller loin ménage sa monture " !!! Comme mon objectif est d'aller loin ....Au moins 80 ans, voire plus. Mon intention est en plus d'y arriver en forme

4-GRATIFICATION

Après ma séance de course, j'ai fait comme après chaque séance de méditation à domicile un focus sur mon état de bien être .

Je me suis concentrée sur mon ressenti et félicitée pour le privilège d'être en vie et en pleine forme .

J'avoue qu'il m'est arrivé d'enrager parce que je vois souvent des coureurs me doubler et il me faut maintenant accepter d'arriver en queue de peloton. Cela ne m'a pas été facile de passer de 12 km /h à 8,7  maintenant sur un 10 km ! Mais au lieu de me focaliser là dessus, je savoure au moins le plaisir d'être là , sans souci de performance et de classement ( j'ai même droit au podium et aux coupes au bénéfice de l'âge rien que pour arriver  !!!!)

Pour conclure, je vous dirai que cette pratique à mon avis peut peut être éviter de se mettre en danger, à l'écoute de son corps et de ses capacités afin d'éviter de constater avec une grande tristesse les décès de coureurs, hélas bien trop fréquents sur les compétitions ( encore un en aout sur mon semi au Québec à 31 ans ). Savoir ressentir les premiers signes de douleurs ou de dysfonctionnements serait alors salvateur .Alors au moins essayez....et testez cette pratique

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article