MES CONSEILS ANTI AGRESSIONS POUR COURIR EN SECURITE

Publié le par mariecke

Cela fait plus de 25 ans que je pratique la course à pied, dont près de 20 ans en club, aussi ai je une certaine expérience en tant que femme de la pratique seule ou en groupe et sur différents types de parcours .

J'ai aussi quelques expériences de tentatives d'agressions directes ou sur certaines de mes amies dont une a été blessée à l'arme à feu pour s'être échappée d'une tentative de viol, ceci pas loin de chez moi et comme ça fait un peu plus de 20 ans et que l'assassin s'est pris 12 ans de prison, il se peut très bien qu'il traine encore dans les parages , à moins - en voulant rester très positive - qu'il se soit soigné et guéri de ses pulsions !

MA PREMIERE EXPERIENCE D'AGRESSION

Ce n'était pas en jogging car je ne courais pas à l'époque . Il faisait nuit vers 19 h et je rentrais du travail . 3 individus se sont rués sur moi et n'en voulait pas à mon sac ! Je les ai vus arriver de face . Je m'en suis sortie par des morsures ( celui qui m'encerclait le cou ) des coups de pieds et de parapluie pour les 2 autres et ils m'ont lâchée . Je suis partie en courant ...avec des talons hauts !!! C'était un miracle de m'en être sortie avec rien d'autre que des vêtements déchirés et 8 jours de jaunisse à vomir comme une malade .

MES AUTRES AGRESSIONS EN JOGGING

Ces tentatives n'ont fort heureusement pas abouti :

- en forêt un individu est sorti d'un bosquet derrière moi . Je l'ai entendu arriver et me suis retournée pour lui faire face en position de défense .Heureusement mon ami arrivait au loin et l'agresseur s'est sauvé

- en forêt encore :un automobiliste a traversé la route pour placer son véhicule au travers de mes pas . Je me trouvais coincée sauf à partir dans les fourrés . Là encore mon ami a vu la voiture au loin et une voiture arrivait en sens inverse . L'autre est parti sans demander son reste...

- je passe sur un bon nombre d'exhibitionnistes qui eux - parait il ???- ne sont pas dangereux mais sont quand même bien inquiétants et dérangeants

MES CONSEILS

- Avertir un proche de son parcours n'est pas celui que je préfère car on le voit dans le cas de la pauvre Alexia, cela n'a rien empêché . Le temps que votre proche avertisse la police vous pouvez être trucidée depuis belle lurette !

-choisir  son parcours et le varier si possible

varier c'est facile à dire mais pas forcément facile à faire quand vous habitez la campagne et que vous n'avez qu'une route pour courir . Si on peut oui, bien sur ! ou courir autour de chez soi dans son quartier . C'est valable pour une petite sortie de 30 minutes environ .

Pour le choix du parcours , il faut privilégier les lieux éclairés et passants

- éviter de courir seule

il est relativement facile de se trouver dans le voisinage une copine pour partager la course avec les sites comme voisins .com ou autres dans le genre 

Sinon il faut aller courir sur un stade d'athlétisme . En club ou pas parce qu'au moins il y a du monde et c'est éclairé !

-prendre son smartphone car on peut toujours être localisée et appeler si on tombe par exemple . Mais si on se fait attaquer on n'aura pas le temps de s'en servir pour appeler les secours c'est certain

- En ce qui me concerne et ce que je crois vraiment important c'est

d'analyser constement l'environnement et ne pas hésiter à faire demi tour ou rentrer das un café ( en ville) en cas de doute . Il y a quelques temps, j'ai fait demi tour parce qu'un automobiliste attendait devant son coffre ouvert en me regardant arriver sur une longue ligne droite en forêt . J'ai rebroussé chemin et m'apprêtait à partir dans le sous bois pour me cacher si j'entendais la voiture arriver !( paranoia ou pas ??? )

Je crois ESSENTIELLEMENT A CETTE VIGILANCE

- repérer autour de vous le moindre indice anormal .Soyez vigilante et écoutez pour déceler tout bruit anormal autour de vous .

Je ne mets JAMAIS  d'écouteur sur mes oreilles à cet effet . Si je l'avais fait je n'aurai pas entendu sortir le gars des fourrés un jour de jogging et je ne me serais pas retournée pour lui faire face !

- repérer quelqu'un qui vous regarde des pieds à la tête sur votre chemin et est encore là quand vous revenez avec une attitude bizarre, ce n'est pas normal. Fuyez !!! appelez et alertez si vous pouvez c'est comme ça que mon amie s'est fait agresser .

- si un automobiliste vous demande la route , restez le plus loin possible du véhicule . S'il fait semblant de ne pas entendre n'approchez pas, partez et avertissez la police s'il insiste !

- se créer des outils de défense

Quand je suis seule il m'arrive de ramasser un gros caillou ou un bâton pour me sentir en sécurité ! Au pire, j'ai mon trousseau de clés et je suis prête à l'utiliser comme une arme . J'en prends une et avec les autres je suis prête à frapper . Il faut bien sûr, sortir le trousseau de clés à temps mais on peut toujours l'avoir à la main en cas de doute ! Avec un caillou on peut le jeter à la tête ou dans le pare brise si c'est une voiture .

- j'ai pris quelques cours de krav maga ( self défense ) pour me donner quelques clés en cas d'attaque. Ce n'est pas inutile mais je crois aussi aux défenses féminines que sont les ongles, tirer les cheveux , les morsures et les coups de pieds bien placés . Il faut surtout ne pas hésiter et agir en réflexes de déchainements .

Mes soeurs, à chaque fois qu'une joggeuse meurt attaquée par un assassin je suis choquée et le traumatisme de mes propres attaques revient à la surface . Si je peux avoir été utile avec ces quelques conseils je serai vraiment ravie .

On ne rencontre pas un assassin à chaque coin de rue, c'est certain, et il ne faut pas non plus rentrer dans la psychose et la paranoia mais il ne faut pas non plus oublier qu'on peut croiser un malade mental au mauvais moment . Ca reste du domaine du possible et ne pas penser non plus que ça n'arrive qu'aux autres

 Un dernier conseil en fonction des expériences passées ou vécues par d'autres , si un jour un automobiliste veut vous mettre dans un coffre, ne vous débattez pas debout laissez vous tomber par terre car en faisant un poids mort il ne pourra pas vous lever . Utilisez vos ongles pour griffer c'est une arme qui laisse des traces .

Alors SVP restez juste vigilante, tous sens ouverts au milieu qui vous entoure et restez persuadée que vous pouvez vous défendre .

 

 

 

Publié dans Conseil de la semaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article